Accueil » Actualité juridique » Caméra, smartphone, micro : espionner sa nounou, est-ce légal ?

Caméra, smartphone, micro : espionner sa nounou, est-ce légal ?

Espionner sa nounou, est-ce légal ?

Caméra, smartphone, micro : espionner sa nounou, est-ce légal ?

En tant que parent, il est tout à fait normal d’être anxieux au moment de laisser son enfant entre les mains de sa nounou. Et la curiosité est un vilain défaut même s’il est rassurant de savoir comment cela se déroule quand vous êtes absents. Par conséquent, installer un équipement adéquat pour espionner et surveiller sa baby-sitter peut être une option pour les parents. Mais quel matériel utiliser et aussi, est-ce légal ? Tour d’horizon des possibilités.

Comment espionner sa nounou ?

Installer un équipement pour surveiller la relation quotidienne entre la nounou et votre enfant doit être motivé par des doutes subsistants sur la manière dont votre protégé est traité (maltraitance). Pourquoi est-il malheureux ? Pourquoi ne mange-t-il pas ? Des questions qui justifient le passage à l’acte à l’installation de matériel d’espionnage pour commencer à espionner sa nounou.

Installer une caméra pour surveiller sa nounou

Rien de plus classique que de mettre en place un système de caméra de surveillance pour observer votre nounou dans ses moindres faits et gestes.

De plus en plus de parents choisissent d’installer des caméras de surveillance dans leur maison afin de pouvoir espionner leur nounou et ainsi s’assurer que tout se passe bien. Cependant, il est important de garder à l’esprit que cela peut avoir des conséquences négatives sur la relation entre le parent et le nounou. En effet, si la nounou se sent espionnée, elle peut se sentir mal à l’aise et même décider de quitter son emploi. De plus, il est important de respecter la vie privée de la nounou et de ne pas installer une caméra espion dans sa chambre ou dans les toilettes.

Entre les webcams, les mouchards, les mini-caméras, caméra miniature, vous possédez un large choix de caméras, toutes aussi discrètes les unes que les autres. Elles peuvent se dissimuler dans les peluches ou dans de petits objets du quotidien comme (ampoules, porte-manteaux, réveil…). Associés à une carte SD ou une clé USB qui permettra le stockage des vidéos enregistrées, il vous sera alors possible de les visionner sur votre ordinateur.

Avec son smartphone, pas de matériel supplémentaire à acheter

Avec son téléphone, il existe 2 possibilités pour surveiller votre nounou. Premièrement, vous pouvez utiliser la fonction dictaphone de votre smartphone. Déjà installée, elle vous permet de laisser discrètement votre mobile sur un coin de table, dans une peluche ou là où bon vous semble.

Deuxièmement, via des applications disponibles, vous pouvez faire de votre mobile une caméra IP et suivre en temps réel à distance via une plateforme de streaming dédié ce qu’il se passe. Il existe en effet de nombreuses applications qui permettent de contrôler à distance une caméra, comme IP Cam Viewer ou TinyCam Monitor.

Le matériel le plus discret : le micro

L’idéal serait de pouvoir entendre tout ce qui se dit dans votre maison pendant votre absence. Cela est possible en installant un microphone. Facilement trouvable dans le commerce et simple d’installation, le micro permet une écoute intensive de votre baby-sitter.

Équipement simple à dissimuler, il assurera un enregistrement de très bonne qualité en plus d’être aisé à camoufler.

Mais espionner sa nounou, est-ce légal ?

Impossible de ne pas se poser la question : est-ce légal d’espionner ma nounou ? La réponse n’est pas si simple dans les faits.

Le Code pénal en faveur de la nourrice

Que dit la loi ? Selon l’article 226-1 du Code pénal, les atteintes à l’intimité de la vie privée d’autrui, donc les pratiques d’espionnage, peuvent être sanctionnées d’une amende pouvant aller jusqu’à 45000 euros et à un an d’emprisonnement. Cependant, il existe plusieurs exceptions, et aucun tribunal ne vous condamnera jamais à une peine aussi lourde pour ce genre de pratique.

…mais surveiller dans l’intérêt de l’enfant peut être approuvé

Cependant, dans des cas extrêmes, l’intérêt supérieur de l’enfant prime sur l’atteinte à la vie privée. De plus, l’espionnage ne se déroulant que sur le temps professionnel de l’employé et non sur son temps personnel, la surveillance vidéo de l’employé est autorisée. Attention donc, à ce que la nounou de votre enfant soit bien déclarée.

Surveiller sa baby-sitter durant son temps de travail n’est pas illégal

Cependant, cela peut détériorer votre relation de confiance avec votre nounou. Avant de penser à investir dans de l’équipement et du matériel pour l’espionner, commencez tout d’abord par discuter avec elle pour comprendre son caractère et comportement afin de créer une relation saine.

Si vous hésitez dans votre choix, n’hésitez pas à d’abord consulter un avocat pour en parler et savoir comment espionner votre nounou tout en restant dans la légalité.

En résumé, vous pouvez espionner votre nounou, mais assurez-vous d’avoir une bonne raison de le faire et de respecter sa vie privée.

★★★★★

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.