Dans la vie de tous les jours, on peut se référer à un huissier de justice pour qu’il élabore un constat qui va servir de preuve. Donc, l’huissier va faire un état des lieux pour voir la réalité existante sur le terrain et il va retranscrire cette réalité sur un procès-verbal souvent avec la présence de quelques photos.

Les prix des constats avant des travaux élaborés par l’huissier de justice sont variables selon plusieurs paramètres et conditions.

Le constat d’huissier de justice avant des travaux

Lorsque les travaux d’un chantier par exemple sont réalisés, il se peut que des dommages et des dégâts soient causés au voisinage ainsi que les infrastructures situées à proximité. Cependant, il ne faut pas mettre sur le compte de ses travaux des dégâts dont on n’assume aucune responsabilité.

Dans cet acte, l’huissier va décrire avec précision l’état de toutes les infrastructures situées autour ou à côté de la zone où aura lieu les travaux avant que ces derniers ne démarrent. En conséquence, c’est une photographie judiciaire destinée pour la sauvegarde et aussi pour prouver d’une manière incontestable l’état de tout ce qui se trouve à proximité, par exemple la facette des immeubles ou autres.

L’huissier va se rendre sur place et il va dresser un descriptif détaillé de tout ce qui se trouve à proximité de la zone des travaux. Donc, l’huissier va apporter son expertise avec des photos ou même des vidéos afin de mieux illustrer la situation et de permettre à un juge en cas de litige de bien comprendre les faits.

Le prix d’un constat avant des travaux élaboré par un huissier de justice

C’est très important de connaitre les tarifs des constats d’huissier de justice avant même de commencer les travaux.

D’abord, il faut savoir que le tarif de ce type de contrat n’est pas fixé, c’est-à-dire que chaque huissier de justice fixe librement le prix de son constat.

Il existe plusieurs paramètres qui définissent le tarif des constats.

  • Le premier paramètre, c’est la durée de travail nécessaire à l’huissier pour élaborer ce contrat. Donc, elle dépend de la grandeur du chantier.
  • Le deuxième critère, c’est l’urgence du constat. De ce fait, un constat qui est demandé pour les heures qui suivent, va coûter plus cher qu’un constat où on fixe un rendez-vous au préalable avec l’huissier de justice. En effet, dans ce cas, l’huissier doit mettre tous ses travaux en pause afin de se focaliser sur ce qui est urgent.
  • Le troisième critère est la date et l’heure du rendez-vous. Alors, si par exemple on fixe un rendez-vous dans un jour férié, ça sera plus cher qu’un jour normal.

Le prix moyen des constats avant travaux est généralement compris entre 250 et 320 euros.

Pourquoi faire un constat d’huissier avant des travaux ?

Quand on commence des travaux, il y a toujours des risques et des dégâts pouvant influencer le déroulement des travaux. Par exemple, si vous souhaitez faire des travaux dans un appartement, cela peut générer des fissures suite aux vibrations et modifications de la structure. Ceci est valable si vous faites des travaux de rénovation proches d’une façade ou d’un mur appartenant à des tiers. Ça peut vite engendrer des dégâts accidentels. En revanche, il ne faut pas se préoccuper des dégâts et vices qui sont déjà présents sur les lieux avant le démarrage de vos travaux. De ce fait, sans constat avant travaux, votre responsabilité peut être engagée dans des dégâts où vous n’assumez aucune responsabilité. Ainsi, vous êtes obligé d’indemniser des dégâts dont vous n’êtes pas le responsable.

En effet, le constat avant des travaux est une protection, car il permet de déceler tous les vices qui se trouvent à proximité avant le démarrage des travaux. Donc, ce type de constat va anéantir d’une façon automatique toutes les tentatives de mise en cause de votre responsabilité. Dans le cas de litiges, le juge va directement consulter le constat avant travaux.

Pour conclure, un constat avant travaux élaboré par un huissier de justice sera retenu en priorité devant tous les autres documents, mêmes les rapports des experts.

Dans le cas où des dégâts sont présents avant les travaux, ils seront mentionnés sur le constat. En conséquence, l’accusé n’aura aucune responsabilité relative aux travaux de chantier. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle les entreprises de construction travaillent directement et d’une façon très récurrente avec les huissiers de justice.

★★★★★

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *